Cimetière et concessions de Noyelles-Godault - Monuments classés

Monuments classés dans les cimetières de la ville de Noyelles-Godault

Les Monuments
Dès le 16 août 1896, le Conseil Municipal avait décidé de faire ériger au cimetière un Monument aux Morts de 1870. Quelques enfants de la Ville décédés lors de leur service militaire y furent aussi mentionnés tels : Louis Pierre Hayon, décédé à 24 ans du choléra à bord du vaisseau Le Marengo le 9 janvier 1855 ; Jean-Louis Déas, décédé à 23 ans à l’hôpital militaire de Rocroi le 19 juin 1859 ; Edouard Déas, décédé à 23 ans de la typhoïde à l’hôpital militaire d’Oran le 20 novembre 1889.

C’est lors de la réunion du 10 octobre 1920 que furent désignés des membres du Conseil Municipal chargés de rencontrer la Commission des Poilus en vue de l’érection d’un monument aux morts de la guerre 14-18, à la mémoire des Noyellois tombés pour sauver la France. En 1921, un devis fut présenté par Monsieur Carré Henno, marbrier à Douai. Il s’élevait à 12 234,20 francs. Le monument fut inauguré le 26 juin 1921.
Monuments classés
Monuments classés